Les affections oculaires chroniques sont la principale cause de perte d’acuité visuelle dans le monde

Quelques chiffres

Dans le monde, les affections oculaires chroniques sont la principale cause de perte d’acuité visuelle. Dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, la cataracte non opérée reste la première cause de cécité.

La prévalence des affections oculaires infectieuses, telles que le trachome et l’onchocercose, a considérablement baissé ces 25 dernières années.
L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) parle de déficience visuelle

lorsque l’acuité visuelle ne dépasse pas 3/10e sur l’œil le plus performant et/ou quand le champ visuel présente une atteinte sévère. En pratique, les sujets comptent les doigts de la main à 3 mètres. Quand l’acuité visuelle est strictement inférieure à 1/20e, on parle de cécité.

dolor sit amet, at mei dolore t at pro, mea aperiam

Une étude intitulée « Homère ».

à été réalisé par un collectif et détaille des données inédites sur la population déficiente visuelle en France.

Lorem ipsum dolor sit amet, at mei dolore pro, mea aperiam

l’OMS définit 3 catégories de cécité :

Catégorie I : La déficience visuelle profonde. En pratique, le sujet compte les doigts à 1 mètre.

Catégorie II : La cécité presque totale. En pratique, le sujet voit bouger la main à 1 mètre.

Catégorie III : La cécité absolue. Pas de perception lumineuse, à fortiori absence de l’œil.